Contact

Le chronomètre

La définition exacte du chronomètre et du chronographe est donnée par l’Organisation internationale de normalisation ISO. (Vocabulaire horloger selon ISO 6426/2-1984, qui définit les principaux termes technico-commerciaux utilisés dans l’industrie horlogère).

La conformité à la définition du chronomètre est homologuée par une instance officielle neutre, qui procède au contrôle sur la montre ou sur le mouvement, et délivre une attestation officielle. En Suisse, chaque chronomètre est unique, identifié par un numéro gravé sur son mouvement et un numéro de certificat délivré par le COSC.

Le terme chronomètre est souvent attribué, à tort, à des instruments munis d'un mécanisme activé par des boutons-poussoirs et permettant de mesurer un temps court. Un tel instrument est un chronographe ou chronoscope, alors qu’un chronomètre est une montre de haute précision. 

Chronomètre : Label donné à un instrument horaire de précision réglé pour diverses conditions d’emploi (par exemple, celles de l’ISO 3159 pour le chronomètre-bracelet mécanique).

Chronographe : Instrument horaire comportant un compteur de temps permettant de mesurer et d’afficher des intervalles de temps indépendamment de la conservation et, éventuellement, de l’indication de l’heure. Il peut également comporter un dispositif d’enregistrement.

Un chronographe seul ne peut être certifié chronomètre, car la fonction d’un chronographe est de mesurer des temps courts, celui d’un événement particulier. Or il n’y a pas, aujourd’hui, de norme pour certifier la précision d’un chronographe. Par contre, des montres de haute précision ayant de surcroît la fonction chronographe peuvent être certifiées chronomètres.