Contact

Têtes de montres (montres sans bracelet)

Le COSC travaille principalement à l’observation de mouvements, mais contrôle également des têtes de montre. La norme ISO 3159 précise que la certification peut se faire en tête de montre ou en mouvement, le titre « chronomètre » étant le même dans les deux cas. 

Le choix relève donc du fabricant. La vérification de la tête de montre est la vérification la plus absolue, puisqu’il n’y a pas d’intervention ultérieure au niveau de la production. Mais le contrôle de la tête de montre est plus coûteux, car le travail de mise en place et d’observation, impliquant la présence et le travail manuel d’un opérateur pour chaque pièce, nécessite davantage de temps. Ce travail se fait surtout sur des montres dites d’exception.

Les exigences minimales pour les têtes de montre mécaniques sont les mêmes que celles pour les intruments horaires de Genre I